Le blog du 409e RI

06 février 2016

Les feuillées sont touchées

Le petit-fils de René BRISSARD ayant un peu de temps m'a proposé de prendre le relais pour la transcription des carnets de son grand-père. Découvrons donc la suite de ce récit avec un très grand merci à lui. Nous avions laissé René en permission. Octobre 1917 (suite) 739 Vendredi 12 Je pars de Tours à 15h33 et je passe la nuit à Paris. 740 Samedi 13 Je passe la journée avec CHASTAN. 741 Dimanche 14 Je quitte Paris à 8h avec CAILLAUX, l'adjudant du ravitaillement ; on passe par Compiègne et on arrive à Soissons à midi. Je... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2016

En renfort au 409e

Louis OBLIGY obtient une permission de 6 jours le 6 mai 1916. Il interrompt la rédaction de son carnet pour ne reprendre celle-ci qu'en juillet 1916 au moment où il est versé au 409e. [juillet 1916] Je pars en renfort au 409e d’infanterie le 18 juillet. Nous débarquons le 19 à Pierrefond et allons cantonner à Trosly Breuil (Oise). Nous en repartons le 22 pour aller rejoindre le bataillon à St Crépin : je suis versé à la 10e compagnie. [3e bataillon] Nous allons prendre les lignes le 24 au plateau de Quennevières. [août... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2016

Joseph HUCHON (1893 - 1918)

Joseph HUCHON, affecté à la 5e Cie, a été tué au camp Jourdan sur le champ de bataille des Vosges le 10 mai 1918. Il était né en 1893 à Cholet (49). Il venait d'avoir 25 ans quelques jours plus tôt. Lors de son incorporation au 32e RI en 1913, Joseph marié depuis 1911 avec Blanche LAURENT, était maçon et soutien de famille. Sous les drapeaux lors du début de la campagne, il fut blessé le 7 septembre 1914 et le 5 novembre 1914. Cité à l'ordre de la Brigade le 23 novembre 1914. A nouveau blessé le 11 mai 1915. Il fut affecté... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 janvier 2016

La relève par le 360e RI

Le 10 mai 1918, le 409e RI est relevé par le 360e RI. Le 2e bataillon va cantonner à Corcieux, le 3e, relevé au CR de Croix Leprêtre par le 6e bataillon du 360e RI se rend à Laveline le Giron. L'état-major du 409e RI, la CHR et le 1er bataillon quittent Laveline pour Fraize. A 8 heures, le Lieutenant-colonel TREILLARD passe le commandement du sous-secteur B au Colonel PIAZZA, commandant le 360e RI. Deux hommes sont blessés au cours de la relève qui s'est " [...] terminée à 3 heures sans incident [...] " : le Sergent Léandre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2016

Avant le 409e, le 6-6

Premier extrait du carnet de Louis OBLIGY : Suis mobilisé le 10 avril [1915 ajouté] au 66 R[égiment] de ligne en garnison à Tours. Nous en partons le 22 juin pour aller au camp d’instruction à Restigné. Repartons pour Tours le 25 novembre pour être habillés. Nous en partons le 8 décembre à 7 h du soir pour une destination inconnue. Nous débarquons le 9 à 8 heures du soir à Maresquel (Pas-de-Calais) et allons cantonner dans une ferme à Gouy St Andrée. Nous en partons le 22 décembre pour aller cantonner à St Rémy. Nous partons de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2016

Pierre COMBES (1897 - 1918)

Pierre COMBES était né à Castelnaudary (11) en 1897. Ajourné pour faiblesse en 1915, il est incorporé au 80e RI en août 1916, puis au 53e RI en février 1917, avant de rejoindre le 409e RI en septembre 1917. Il fut tué le 9 mai 1918 lors d'une relève sur le territoire de la commune de Wissembach, côte 766. Il avait 21 ans. Un secours fut versé à son père en décembre 1918. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Castelnaudary et sa photo est visible sur le site memorialgenweb.
Posté par dunbarne à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 janvier 2016

Un nouveau galon pour Jean LAGRANGE

Le 8 mai 1918, deux hommes sont blessés : les Soldats Jean POYLET et Auguste ROGUET. Le 9 mai, le 409e est relevé par le 360e RI. Il dot être rassemblé le 12 mai dans la région de Corcieux. Le 2e bataillon quitte Laveline vers une heure et va cantonner à Fraize. Le 4e bataillon du 360e RI relève au Centre de résistance (CR) de Goutte Morel, le 1er bataillon du 409e qui va cantonner à Ban de Laveline. Bien que le JMO indique " la relève s'est terminée sans incident à 2h30. ", le Soldat Pierre COMBES est tué et les Soldats Paul... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2016

Les carnets de Louis OBLIGY - 2

Le deuxième " carnet " de Louis OBLIGY, est écrit sur un cahier allemand comportant un agenda de l'année 1919 au début et une éphéméride des fêtes religieuses 1918-1919 à la fin, ainsi que des tarifs postaux et les recommandations en matière d'envoi de correspondance aux soldats. Ce recueil de chants a donc probablement été écrit par Louis en 1918, alors qu'il était au 47e RI. Les titres : Le jouet, Choisis Lison, Sous la lune, Ferme tes jolis yeux, Reviens vers le bonheur, Le dernier vol, Si j'ai pleuré pour vous, Ne... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2016

Les carnets de Louis OBLIGY - 1

Louis OBLIGY a écrit deux carnets pendant la campagne : le premier relatant la campagne, le second regroupant des chansons qu'il aimait. Le premier est écrit au crayon, le second à l'encre. Conservés par la famille, ces carnets ont également été numérisés lors de la Grande Collecte par les archives municipales de Chinon. Avec ce nouveau récit, le blog du 409è RI s'enrichit de documents inédits dont la famille autorise ici la transcription. Ils permettent de suivre Louis tout au long de son parcours : il cite chaque ville ou... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2016

Louis OBLIGY (1896 - 1969)

Louis OBLIGY est l'un des Poilus chinonais du 409e RI. J'ai découvert son nom au fil des recherches menées pour préparer la conférence du centenaire du 409e à Chinon, à l'issue de laquelle j'appris que l'une de ses petites-filles était présente et que Louis avait rédigé des carnets. Une copie numérisée de ceux-ci a été déposée aux archives municipales de Chinon, les originaux étant conservés par la famille. Contact pris avec la famille par l'intermédiaire de Jean, le petit-neveu de Roger FROMIOT, une photo ma été transmise ainsi... [Lire la suite]