04 février 2012

L'année 1917 au 409è (6)

VI – Le repos dans le Multien Il s’agit surtout de s’instruire pour reprendre l’assaut de la partie Ouest du Chemin des Dames, mais d’une manière très pondérée, afin de rendre à l’Armée française la confiance qui lui avait échappée depuis le printemps. Le problème dominant est l’attaque des « creutes » du Soissonnais. Les entrées sont simulées sur le terrain et les lance-flammes passent à l’action. Le 409, comme d’habitude, fera ce qu’on lui demandera ; mais, là, on ne lui demandera pas grand’chose.Le 25 septembre, il est enlevé en... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2012

L'année 1917 au 409è (5)

V – Le secteur assez curieux de Reims Le 15 juin 1917, le Régiment entame un mouvement qui doit l’amener de la région de Dormans dans celle de Reims ; et, le 27, il prend position dans les tranchées en avant de la ville, de la voie ferrée de Laon au terrain de Betheny, berceau de l’aviation française et place de choix pour les grandes revues à l’usage des souverains d’avant-guerre. Les coups de main ennemis se succèdent à bonne allure. Les coups de main amis aussi ; mais ils ne sont pas tous orientés vers l’avant : Reims est une... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2012

L'année 1917 au 409è (4)

IV – Le 409 face à l’indiscipline de quelques régiments Le 28 mai 1917, le Régiment cantonne à Orquigny et à Villers-sous-Châtillon, sur les bords de la Marne. Il y demeurera au repos jusqu’au 15 juin, ayant la charge d’assurer la police à la gare de Dormans. C’est au cours de cette période que s’accentuèrent les mutineries de l’Armée Française. Tout un concours de circonstances en favorisèrent l’éclosion : lassitude, espoirs déçus, injustices dans les rappels à l’intérieur, suspension des permissions, écroulement du front russe,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2011

L'année 1917 au 409è (3)

III – L’attaque du Chemin des Dames Le repos et les travaux en Lorraine s’achèvent le 12 avril 1917, par un embarquement à Lunéville et Blainville. Le débarquement est suivi de marches qui amènent le 409 au sud du Chemin des Dames, dans des cantonnements qui varient chaque jour. Le Régiment fait maintenant partie de « l’Armée de poursuite ». Le 15 avril, l’ordre du jour arrive : « L’Heure est venue. Confiance – Courage – Vive la France, Signé : NIVELLE ». L’attaque, hélas ! fut un insuccès, malgré... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2011

L'année 1917 au 409è (2)

II – Les nouveaux procédés d’attaque Il convient maintenant, de faire le point sur la situation générale en ce début d’année.JOFFRE a cessé de plaire : hostile aux interventions du Gouvernement et du Parlement, il accumule contre lui de vives animosités. La victoire de la Marne, elle-même, est oubliée. On lui reproche de manquer d’imagination dans la bataille. FOCH ne résiste pas mieux et tombe dans une disgrâce courtoise : dans l’opinion du monde politique, l’offensive de la Somme se solde par un échec. De nouvelles étoiles d’un... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2009

L'année 1917 au 409è (1)

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Wingdings; panose-1:5 0 0 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:2; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 268435456 0 0 -2147483648 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} h1 ... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2009

L'année 1916 au 409è (8)

Nous quittons la bataille sur son déclin. Elle s’arrêtera le 15 novembre. Dans chaque camp, 400.000 hommes environ ont été tués, blessés ou sont disparus.JOFFRE prétendait reprendre les opérations dès février 1917 ; MANGIN, avec son tempérament enflammé affirmait qu’il fallait continuer.Le défaut de succès décisif achevait d’user le crédit dont JOFFRE avait joui auprès des pouvoirs civils. L’audace de MANGIN, prometteuse de victoire prompte, plaisait à l’esprit public, avide de systèmes nouveaux. C’est la doctrine audacieuse qui... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2009

L'année 1916 au 409è (7)

2° Le 409 au combat Le 19 septembre 1916, le Régiment est aux tranchées, les 2è et 3è bataillons en ligne, le 1er bataillon en soutien, l’ensemble face à Ablaincourt, le futur objectif. Dans ce secteur bouleversé, tout est à organiser en vue de l’attaque, sous des feux assez violents de l’artillerie adverse. Nos pertes s’élèvent à une moyenne journalière de 2 tués et 10 blessés. Enfin, après remaniement du dispositif, le 10 octobre 1916, à 5 heures du matin, les troupes d’assaut sont en place, le 3è bataillon en tête dans la... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 août 2009

L'année 1916 au 409è (6)

Je vous propose de reprendre la lecture de la petite histoire du 409è RI, racontée par le Général VALTAT.Après Verdun et Quennevières, c'est la Somme déjà évoquée (voir dans les catégories du blog 05 - La Somme). III – LE REGIMENT DANS LA BATAILLE DE LA SOMME1°La situation générale à l’arrivée du 409 Au début de juillet 1916, Verdun avait usé 65 divisions françaises. Habilement récupérées et promptement reconstituées, elles fournirent la nouvelle masse nécessaire pour entretenir la bataille de Verdun et constituer le groupement qui... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2009

L'année 1916 au 409è (5)

II – LE REGIMENT A QUENNEVIERES Déplacé sur Bienville et Eurville, près de Saint-Dizier, le Régiment reçoit, là ses renforts, qui sont, d’ailleurs, rapidement absorbés dans le courant de sympathie qui met à l’aise les arrivants. Un trajet en chemin de fer nous amène, le 26 mars, dans l’Oise, à Verberie et aux environs. Nous connaissons déjà la douceur de la région de Compiègne et nous apprécions le grand calme qui règne jusqu’au 23 avril, date à laquelle nous commençons à cheminer vers le Nord, pour arriver sur les arrières du... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]