Le jour de l'Armistice, le neveu d'Auguste GUERIN a parcouru le blog et m'a contacté.

Ses grands-parents avaient élevé Auguste GUERIN.
Francis, adolescent, avait été à Vaux avec ses parents se recueillir sur les lieux où avait disparu Auguste GUERIN.

Le nom du Lieutenant GUERIN est cité à plusieurs reprises tant dans l'historique du régiment, que dans le JMO ou encore dans le recueil des souvenirs des anciens du 409è.

Né en 1890, il était âgé de 26 ans lorsqu'il fut porté disparu le 8 mars 1916 à Vaux devant Damloup.

Guérin Lt

Titulaire de la Croix de guerre - étoile d'argent (citation à l'ordre de la division) :

A bravement conduit son peloton de sapeurs bombardiers dans une contre-attaque vigoureuse. Est glorieusement tombé en faisant volontairement une reconnaissance des lignes ennemies.. Officier de grande bravoure.

crx_g1

Le nom d'Auguste GUERIN est inscrit sur les monuments aux morts des Fosses (79) sa commune natale, de St Romans des Champs (79) où il passa son enfance et de Coulonges sur l'Autize (79) la commune où il était instituteur avant le conflit.

Francis cherche à entrer en contact avec d'éventuels descendants du Chef de bataillon PROUST qui commandait le 2è bataillon du 409è RI.