Un message de la petite-nièce du Soldat Louis BOSOM me permet d'évoquer celui-ci aujourd'hui. Emma cherche à reconstituer le parcours de ce grand oncle. En parcourant le net, elle a trouvé le blog du 409è RI.

Sauveur Louis BOSOM était né à Latour de Carol (66) . Lors de son recrutement il exerçait la profession de maçon. Il savait lire, écrire et compter.

Sa fiche matricule étant consultable sur le site des archives départementales permet de retracer son parcours militaire. Né en 1892, il appartenait à la classe 1912. Il part en octobre 1913 pour le 173è régiment d'infanterie. Il est nommé caporal le 29 octobre 1914 et blessé le même jour. A la suite d'une bêtise, il est cassé de son grade et remis soldat 15 jours plus tard.

Evacué en convalescence, il remonte au front le 18 décembre 1914. Il est à nouveau blessé le 23 avril 1915 dans le secteur des Eparges. Nouvelle évacuation et convalescence. Il revient au dépôt du régiment le 30 juillet 1915. Blessé à l'oeil, il est proposé pour une pension en décembre 1915.

Affecté au 173è RI le 4 juillet 1916, il passe au 174è puis au bataillon de marche du 21è RI le 12 octobre 1916 (constitué du 3è bataillon du 174è RI).

Nouvelle mutation au 170è RI le 1er janvier 1917, puis affectation au 409è RI le 23 février 1917. Il tombe le 9 mai 1917 à Cauroy (51).

Deux fiches le concernant sont présentes sur Mémoire des hommes :

bosum

L'une au nom de BOSUM Sauveur Louis

bosom_mdh

L'autre au nom de BOSOM Sauveur Louis : les prénoms bien qu'indiqués Louis Sauveur portent un chiffre pour rétablir l'ordre.

Au début de ce blog, David membre du forum pages1418 avait été prendre quelques photos des tombes du 409è RI. Parmi ces clichés, celui de la sépulture de Louis inhumé sous le prénom de Sauveur.

Bosom409RI


Emma a pu transmettre à son père cette photo de la sépulture recherchée depuis tant d'années.

Le nom de Louis BOSOM est inscrit sur le monument aux morts de sa commune de naissance et sur le Livre d'or de la ville de Béziers.