Le 26 avril 1918, le JMO du 409è indique que le Lieutenant BRUNOT de la 4è Cie est désigné comme élève-pilote et dirigé sur le dépôt du 1er Groupe d'aviation, à Dijon.

Il continue néanmoins à compter en surnombre au 409è RI.

Aucune fiche à son nom dans la base aéronautique de mémoire des hommes.

Précédemment évoqué sur le blog, je vous propose de compléter un peu aujourd'hui.

Une consultation du Journal officiel sur le site Gallica de la bibilothèque nationale de France, permet de prendre connaissance de la citation attribuée lorsqu'il est fait Chevalier de la Légion d'honneur en décembre 1920 :

Lieutenant au 2è régiment de chasseurs d'Afrique, passé sur sa demande dans l'infanterie, y a fait preuve de la plus belle énergie et d'un courage remarquable. Plusieurs blessures et nombreuses citations.

legion_1

Mis à la retraite en 1931, il est alors Capitaine au 8è régiment de Spahis algériens après 22 ans de services, 2 blessures et 3 citations.

Le dossier de Légion d'honneur n'est toujours pas consultable, mais la base alphabétique nous indique ses date et lieu de naissance. Les archives de Côte d'Or permettent de consulter son acte de naissance, qui indique que son père était vigneron et que Léonce Félix BRUNOT s'est marié en 1941 à Marrakech avec Jeannette MOLLA.

Léonce BRUNOT est décédé le 24 décembre 1970 à Casablanca, âgé de 79 ans.