30 août 2015

De popote en popote

688 – Mercredi 22 Je suis proposé sous-lieutenant et je vais passer une visite par HOFFMANN et une contre-visite par le Médecin chef à Courthésy. J’attrape une suée. 689 – Jeudi 23 Je range mes affaires pour le départ de demain : on doit marcher en veste mais à 22 h ¼, un contre-ordre arrive de prendre la capote : quelle pagaille. Le responsable de tout ce désordre devrait bien être bouclé. 690 – Vendredi 24 Je me lève à 3 heures et je rassemble pour le départ qui doit avoir lieu à 4 h ½. Près de Courthésy, le régiment... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2015

Scandale à Reims et douches à Dormans

681 – Mercredi 15 Mauvais temps, je m'ennuie. Il paraît que le 174è a refusé de faire un coup de main au saillant : le moral ne vaut pas grand chose. 681 – Jeudi 16 On parle de relève pour demain ; le temps redevient beau je passe l'après-midi chez BIRON. Calme général. 683 – Vendredi 17 La relève est pour ce soir. Un lieutenant du 120è Territorial vient reconnaître. Vers 8 heures, les Boches bombardent le centre de l'aviation. La journée paraît longue : il fait très beau. Je me couche un peu vers 10 heures... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2015

Une Médaille militaire et deux mutations à la 5è Cie

Le 27 avril 1918, la Médaille militaire est concédée au Soldat Léopold VEILLON de la 5è Cie : Très bon et brave soldat. A été grièvement blessé le 15 mai 1917, à Brimont, à son poste de guetteur, sous un violent bombardement. Cette nomination emporte également l'attribution de la Croix de guerre avec palme. Le Sous-Lieutenant POUZET de la 5è Cie prend le commandement du peloton des canons d'infanterie. Le Sous-lieutenant ANDRÉ de la 6è Cie, est affecté comme chef de section à la 5è Cie.
Posté par dunbarne à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 août 2015

Le Sous-lieutenant Léonce BRUNOT (1891 - 1970)

Le 26 avril 1918, le JMO du 409è indique que le Lieutenant BRUNOT de la 4è Cie est désigné comme élève-pilote et dirigé sur le dépôt du 1er Groupe d'aviation, à Dijon. Il continue néanmoins à compter en surnombre au 409è RI. Aucune fiche à son nom dans la base aéronautique de mémoire des hommes. Précédemment évoqué sur le blog, je vous propose de compléter un peu aujourd'hui. Une consultation du Journal officiel sur le site Gallica de la bibilothèque nationale de France, permet de prendre connaissance de la citation attribuée... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2015

Centenaire : quelles nouvelles ?

Cinq mois se sont écoulés depuis les denières nouvelles de l'avancée du projet de commémoration du centenaire du 409è RI. Recontacté voici quelques semaines par la Ville de Chinon, j'ai eu le plaisir d'apprendre que les élus confirmaient le projet de commémoration. En raison de contraintes d'ordre budgétaire, celui-ci se limitera à une conférence que j'aurai plaisir à animer. Il sera prolongé en 2016 par la parution d'un article dans le bulletin de la Société d'histoire de Chinon - Vienne et Loire, dont l'un des membres incorporé... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 août 2015

Je trouve tout de même le temps de me laver

674 – Mercredi 8 Je suis réveillé par MOINET qui me dit d'aller reconnaître la section de mitrailleuses de la tranchée Pégase. Je vois GIRARD qui a l'air d'avoir une sérieuse G.D.B. (gueule de bois probablement). DELAUNAY n'a pas l'air plus en forme. Je visite les emplacements et je prends une photo. Puis je vais voir DENIAU qui me passe les consignes : tout à l'air bien moche : je reviens par chez GABORIAU. Dans l'après-midi je vais m'informer quel emplacement je dois occuper et, en passant par les cuisines, je prends... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2015

Je perds au poker

Voici ce qu'écrivait René BRISSARD il y a 98 ans, au mois d'août 1917 dans les environs de Reims : 667 – Mercredi 1er Je me lève par un beau temps : après la soupe, je nettoie des cartouches et j'envoie 4 poilus travailler. On finit de nettoyer les pièces. Après la soupe, les types font les idiots sur la route, aussi les Boches envoient quatre 105 qui font rentrer tout le monde dans la cagna. Je me couche de bonne heure. 668 – Jeudi 2 Beaucoup de vent, je me lève tard. CASTILLE vient me dire que nous devons changer... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]