[septembre 1916]

Nous en partons le 9 en autos pour aller dans le secteur de Chaulnes, où nous sommes en réserve de division.

Je suis évacué le 18 et j’arrive le 19 au soir à l’ambulance 2-56 à Château-Thierry.

Je sors de l’ambulance le 30 septembre avec une convalescence de sept jours.

[octobre 1916]

 Je rejoins le dépôt divisionnaire à [illisible] (Somme) le 14 octobre.

Suis versé à la 6e compagnie que je rejoins à Thieux le 30 octobre.

Avec l'aimable autorisation de la famille - Merci de ne pas reproduire sans autorisation

A partir du 30 octobre 1916, Louis passe du 3e bataillon (il était affecté à la 10e Cie) au 2e bataillon (6e Cie). Il a échappé aux durs combats du secteur Ablaincourt - Soyécourt.