25 septembre 2016

Patrouilles et coups de main

Mai 1918 940 Mercredi 1er Ce matin, il fait un léger brouillard qui commence à se dissiper lorsque je descends. On attend DESCARPENTRIES et les Américains jusque vers midi. L'artillerie se met à donner du côté du Violu ; c'est sans doute le coup de main. Toute l'après midi, la séance continue et ne se calme que vers 6h1/2. Il continue à tomber des obus sur Croix-le-Prêtre. J'hérite d'un homme chien qui se met en position, mais dont l'animal a surtout l'air préoccupé de dormir. 941 Jeudi 2 Le temps est incertain. Il paraît que... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2016

Le brouillard et deux officers américains

937 Dimanche 28 avril 1918 Le temps est un peu incertain. AIRAULT vient nous voir ; je ne remonte qu'avec la corvée de soupe car il n'y a pas grand chose à faire. Le temps se couvre petit à petit et un brouillard monte de la vallée. Le début de la nuit est très noir mais, pendant mon quart, de 4h à 6h, on y voit un peu. 938 Lundi 29 Ce matin, brouillard. Au déjeuner, AIRAULT nous amène deux officiers américains qui doivent rester avec nous pendant huit jours pour s'instruire sur les organisations. Ils ne savent pas un mot de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2016

Roger BERTOIN (1892 -1959)

Le petit-fils de l'un des médecins du 409e m'a contacté récemment, et m'a communiqué un résumé du parcours de son grand-père, Roger BERTOIN. Une recherche sur le site des archives départementales du Rhône m'a permis de retrouver la fiche matricule de Roger BERTOIN, afin de compléter les éléments transmis par Olivier. Son grand-père était étudiant en médecine lors de son incorporation au 52e RI le 12 août 1914. Nommé médecin auxiliaire au 130e RI le 3 octobre 1914. Cité à l'ordre du 4e CA le 3 mars 1915 A montré le plus grand... [Lire la suite]
04 septembre 2016

En position sous le brouillard

931 Lundi 22 avril 1918 Il y a encore de la neige ce matin ; je dors jusqu'à 9 heures. Puis, je descends ; il y a un peu de brouillard. DESCARPENTRIES ne vient pas déjeuner et je remonte avec la corvée de matériel. Il commence à pleuvoir. Ma section doit monter demain en ligne ; ce n'est pas trop tôt car je commence à en avoir assez des autres. La neige fond petit à petit et il y a une boue phénoménale. 932 Mardi 23 La 4e Section se prépare à descendre et, en bas, je trouve la 2e qui m'attend ; cela me fait... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :