Le patronyme complet du Chef de bataillon DE LARROQUETTE était DUPRAT DE LARROQUETTE.

Prénommé Nicolas, Marie, Louis, François, il était né à Miélan dans le Gers en 1867. Ses parents étaient le Général Charles DUPRAT DE LARROQUETTE et Marie Alexandrine DE GODON.

Sa fiche matricule conservée aux archives départementales du Gers, nous apprend qu'il s'était engagé au 76e RI pour 5 ans en octobre 1887.

Nommé caporal en 1888, puis sergent en 1889, il est passé au 83e RI en 1890. Il signe un nouvel engagement pour 3 ans en 1892 et intègre l'école militaire de Saint-Maixent. A l'issue de sa scolarité, il est promu sous-lieutenant au 12e d'infanterie en mars 1893.

Il est promu lieutenant en 1895 et muté au 3e tirailleurs algériens (RTA) au mois d'avril.

En 1897, il passe au 144e RI avant de retrouver la coloniale au 4e RTA en 1900.

Entre 1902 et 1903, il est détaché au parquet du conseil de guerre de Tunis.

Chevalier de la Légion d'honneur le 12 juillet 1905.

legion_1

Passé au 18e RI en 1906, il est promu capitaine en 1907 et passe au 1er régiment étranger en 1909.

En 1911, il est désigné pour servir au Tonkin avec le 2e bataillon du 1er RE. En 1912, il est affecté au 4e bataillon de ce corps.

En 1912, il est rapatrié du Tonkin et versé en Algérie toujours au 1er RE.

Au mois de juillet 1914, il est affecté au régiment de marche du 1er RE, puis nommé chef de bataillon de ce régiment en 1915. En 1916, il est nommé au 8e Zouaves, avant d'arriver au 409e RI le 10 juillet 1917.

Promu lieutenant-colonel le 24 juillet 1918, il est affecté au 162e RI le 24 juillet 1918, puis termine sa carrière au 144e RI.

Il était titulaire de :

Élevé à la dignité d'Officier de la Légion d'honneur le 12 juillet 1918, avec la citation suivante :

Officier supérieur, ayant de nombreuses campagnes coloniales, s'est particulièrement distingué au Maroc. A déjà reçu la Croix de guerre.

Les registres de l'état-civil de Miélan (32) n'étant pas disponible, il n'est pas possible de connaître la date de décès du chef de bataillon DUPRAT DE LARROQUETTE.

1.100e message publié !