04 août 2019

André se prénommait Albert

Voilà plusieurs années, Benoît le petit-neveu de Frédéric BOUCHER m'avait transmis diverses photos de son grand oncle et de ses copains. Parmi eux, il y avait un certain A. Barbreau ou Barbereau, probablement André. Mais André se prénommait en réalité Albert comme l'indique une des citations mentionnées au JMO du 409e RI en mars 1916. Les années passant, les sources relatives à la première guerre mondiale sont devenues plus accessibles, notamment grâce à internet. Ainsi en cherchant via le grand mémorial, j'ai retrouvé la trace de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2019

Cinq mois au 409e RI

Quand j'ai trouvé cette carte, je ne me doutais pas que son verso portait un prénom et un nom. Seul était mis en avant le nom du photographe qui exerçait boulevard Thiers à Tours : A CHARROUIN.   Cette carte porte donc également les nom et prénom de Jules GAUTRON. Une requête sur le Grand Mémorial renvoie 38 résultats dont 20 avec le prénom Jules seul ou en premier. Plusieurs pourraient correspondre : ils sont natifs des départements de recrutement du 409e RI (la 9e région militaire). Cependant, un seul est originaire d'Indre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2019

R. CARLIEZ, Chef de musique

Depuis la commémoration labellisée du centenaire des combats de juin 1918 ayant conduit à la reprise de Veuilly-la-Poterie (02), nous connaissons le visage et le patronyme de la Marche du 409e : R. CARLIEZ et sa fonction de Chef de musique au sein du 409e Extrait du support présenté le 17 juin 1918 à Veuilly Mais, je n'arrive pas encore à trouver à quel prénom correspond l'initiale R qui pourrait permettre d'en apprendre un peu plus sur son parcours. La marche ayant été dédiée au Lieutenant-colonel DERDOS en 1917, cela permet de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2019

Le Chef de bataillon DE LARROQUETTE

Le patronyme complet du Chef de bataillon DE LARROQUETTE était DUPRAT DE LARROQUETTE. Prénommé Nicolas, Marie, Louis, François, il était né à Miélan dans le Gers en 1867. Ses parents étaient le Général Charles DUPRAT DE LARROQUETTE et Marie Alexandrine DE GODON. Sa fiche matricule conservée aux archives départementales du Gers, nous apprend qu'il s'était engagé au 76e RI pour 5 ans en octobre 1887. Nommé caporal en 1888, puis sergent en 1889, il est passé au 83e RI en 1890. Il signe un nouvel engagement pour 3 ans en 1892 et... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juillet 2018

Eloi COUFFIN, tireur d'une section de mitrailleuses

Le nombre de soldats présents sur cette carte photo est conforme au nombre de servants d'une pièce d'une section de mitrailleuses, tel que l'indique René BRISSARD dans ses carnets. On y reconnaît un tireur et probablement les chargeur et aide-chargeur à ses côtés. A l'extrème droite, le cycliste est l'agent de liaison de la pièce. Il y a vraisemblablement un pourvoyeur parmi les hommes au second plan. Deux hommes pour chaque rôle, avec un caporal chef de pièce. Aucun galon n'apparaît sur les manches des hommes : serait-ce le... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2017

Un portrait de grenadier de prix !

Les visites sur les sites d'enchères en ligne sont parfois l'objet de surprises comme celle-ci Bien que la photo soit soigneusement surchargée pour dissuader les copies, on peut distinguer l'insigne des blessés sur la poitrine de cet homme et un chevron de blessure sur sa manche droite. La manche gauche, quant à elle, porte deux chevrons indiquant qu'il est sur le front depuis 18 mois : le premier pour un an, les suivants pour 6 mois. Le 409e ayant été constitué au printemps 1915, la photographie pourrait dater la fin 1916. La... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2016

Théophile DEBERLY (1895 - 1977)

Un collectionneur m'a récemment contacté pour m'indiquer qu'il avait trouvé en chinant il y a plusieurs années une plaque d'identité au nom de Théophile DEBERLY, officier. Il souhaitait savoir s'il pouvait s'agir du même homme qui fut blessé le 17 mai 1916. Cette plaque d'identité porte les nom et prénom, ainsi que la classe sur une face et sur l'autre le nom du bureau de recrutement et le n° de matricule de l'intéresse : ici Péronne - 544. Les fiches matricules étant consultables en ligne sur le site des archives de la Somme,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2016

Maurice MAUGER, Sous-lieutenant mitrailleur

Le 11 mai 1918, le JMO du 409e RI indique : Le Général commandant en chef a fait dans l'ordre de la Légion d'honneur, les nominations suivantes : Chevalier à la date du 3 mai 1918 MAUGER Maurice, Mle [matricule] 638, Sous-lieutenant de réserve à la 2e Cie de mitraiileuses du 409e RI (actuellement au 237e RIT) : Officier brave et énergique. Grièvement blessé le 8 mars 1916 à Vaux devant Damloup, en défendant la redoute d'Hardaumont, a continué à tirer avec sa mitrailleuse jusqu'à épuisement de ses forces. La nomination ci-dessus... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juin 2016

Lieutenant Victor MONNET (1883 - 1969)

Cité dans les souvenirs de René BRISSARD, le nom du Lieutenant MONNET était précédemment apparu parmi ceux des hommes à l'honneur en novembre 1916. Une première recherche dans la base Léonore permet d'y trouver son dossier de la Légion d'honneur. A la lecture de celui-ci, on apprend qu'il fut fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1920, puis élevé à la dignité d'Officier en 1961. Son acte de décès indique qu'il était instituteur honoraire et également Officier de l'instruction publique. Veuf, il est décédé à Montsoreau (49)... [Lire la suite]
14 juin 2016

Des fumeurs de bouffardes

Une photo de groupe d'hommes du 409e RI Nombre d'entre eux ont une pipe à la main. Deux croix de guerre sont visibles, un rappel du ruban de cette décoration, des galons sombres au bas de manches se distinguent (probablement des soldats de 1ère classe), sans oublier un animal dont la tête a bougé pendant la prise de vue (chat ou chien). Aucune indication pour situer et dater cette photo. La présence des Croix de guerre nous oriente après avril 1915, aucun de ces hommes ne portent de chevrons de présence ; cette absence... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]