10 mars 2016

1916 - 2016 : Éloignés de la fournaise

10 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) Au jour, nous sommes à la caserne Chevert, toujours sous les obus, mais éloignés de la fournaise. Il fait bon se restaurer un peu. La nuit prochaine nous pourrons dormir enfin ! Le reste du régiment doit rejoindre demain. Je rassemble des isolés, des égarés, les rescapés des compagnies décimées. Merci de ne pas reproduire sans autorisation. Vaux vu par les Allemands du 19 RIR (épilogue) La fin du drame Épuisé, le 19è est relevé par l’IR... [Lire la suite]

09 mars 2016

1916 - 2016 : Plusieurs billets de parterre

9 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) Le combat ne cesse pas de la nuit. On craint une attaque sur le fort de Vaux. De fait, le bombardement redouble à la fin de la nuit et à 6 heures, il fait à peine jour, les boches montent à l'assaut en masses sur les pentes du fort, en ordre parfait, lançant des fusées-signaux au fur et à mesure de leur avance. Plus de tranchée. Nous sommes en tirailleurs dans les trous d'obus. Plus de 75 pour faire le barrage, ils sont écrasés, une seule pièce tire.... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2016

1916 - 2016 : Satané quart d'heure !

8 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) La violence du feu d'artillerie augmente sans cesse. Nos premières lignes sont soumises au bombardement des minenwerfer. Une attaque est imminente. Elle se produit dans la matinée et est enrayée, mais les 2 bataillons en ligne ont subi de grosses pertes. Le 1er bataillon reçoit l'ordre d'aller renforcer la ligne. Pendant son mouvement, le combat reprend. Il faut passer les deux pentes du ravin sous un barrage très serré de gros calibre. Mon... [Lire la suite]
07 mars 2016

1916 - 2016 : Ça chauffe !

7 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) Ça chauffe ! La 12e Cie a cédé un ouvrage aux boches à 5 h du matin. Contre-attaque dirigée par le Colonel NAULIN en personne. La position est reprise par la 5e Cie, 12 prisonniers du 19e de réserve (RIR 19). Il s'agissait de la redoute d'Haudremont [Hardaumont]. Aussitôt après, bombardement d'une violence inouïe. Les gros obus pleuvent drus et nous encadrent, 4 ou 5 tombent en plein sur l'abri casematé de la redoute. Le béton cède un peu, mais ne... [Lire la suite]
06 mars 2016

1916 - 2016 : Mon souhait : dormir !

6 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) Voilà plusieurs jours que je ne repose presque pas. Je suis éreinté. Dormir ! Dormir ! C'est mon souhait. N'y tenant plus, je m'étends sur des planches à 7 h du matin et je ronfle à poings fermés jusqu'à 14 h. Il paraît que pendant ce temps le bombardement a fait rage ; je n'ai rien entendu. Un peu de neige dans la journée. Froid. Une nuit de repos. Merci de ne pas reproduire sans autorisation. Extrait de l'historique du 409e RI A partir du 6, le... [Lire la suite]
05 mars 2016

1916 - 2016 : Alerte aux gaz !

5 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) Dans le courant de la journée, alerte aux gaz ! Chacun revêt le masque. Rien ne vient. Ca ne cogne pas trop fort. Dimanche. Belle journée. Avions boches. A 19 h zeppelin signalé en marche vers le S. E. [Sud Est] Attention aux Parisiens. Travail de nuit comme la veille. Impossible de le continuer à cause de l'arrosage d'obus. Merci de ne pas reproduire sans autorisation. Extrait du JMO du 409e 13 heures : colonnes ennemies infanterie et artillerie... [Lire la suite]

04 mars 2016

1916 - 2016 : les mitrailleuses ont fauché

4 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) L'acharnement des boches a l'air de vouloir diminuer. Bombardement habituel, c'est-à-dire, bien soigné, mais pas d'alerte. La veille, les boches étaient sortis devant nos voisins (le 21e Bataillon de Chasseurs). Les mitrailleuses ont fauché... Entre chien et loup, reconnaissance d'un terrain que je dois faire fortifier pendant la nuit. Tranchée creusée de 20 à 24 h dans un bois de sapins haché par la mitraille. Que de peine pour se diriger dans la... [Lire la suite]
03 mars 2016

1916 - 2016 : Le tour du propriétaire

3 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) Matinée plus calme que la précédente. Les " marmites " ne tombent pas, je mets le nez dehors et j'en profite pour faire un tour. (Le tour du propriétaire). Quels dégâts ! Quel chambardement ! Les alentours de notre résidence guerrière sont bouleversés. Le bois Fumin est haché. J'ai peine à reconnaître le paysage de la veille. A 11 heures, le ravitaillement arrive... enfin ! Accueilli par des cris de joie. Depusi 2 jours nous n'avions rien reçu. La... [Lire la suite]
02 mars 2016

1916 - 2016 : C'est peu pour une pareille journée

2 mars 1916 raconté par Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e) J'accompagne la relève des guetteurs à 3 heures. Je retourne au cadavre pour être sûr de ce que j'ai vu, puis la fatigue se faisant sentir, je m'endors jusqu'au jour. A 7 heures, réveil sonné par la grosse artillerie allemande. Encore une journée dont je me souviendrai longtemps. J'avais déjà vu pas mal de choses depuis le début de la guerre, mais, foi de briscard, jamais je ne m'étais trouvé sous un bombardement pareil. De 7 h à  18 h,... [Lire la suite]
01 mars 2016

1916 - 2016 : C'est le champ de bataille dans toute son horreur

Quelques déplacements de messages pour laisser place à l'évocation des combats pour la défense du Fort de Vaux racontés par mon grand-père. A l'occasion du centenaire de ces combats, une nouvelle catégorie fait son apparition : 1916 - 2016 : 10 jours en mars au 409e Il y a cent ans jour pour jour, Jean LAGRANGE, Adjudant à la 4e Cie (1er bataillon du 409e), rédigeait à la date du 1er mars 1916 : [...] Départ pour les lignes à 15h30. En arrivant près de la caserne Chevert, nous sommes pris dans un barrage d'artilleire, pas... [Lire la suite]