08 janvier 2009

Ils sont tombés à Beuvraignes (80)

Dans un précédent message, j'évoquais les combats de fin 1915 - début 1916 à la Barricade de Beuvraignes. Le 409è RI y perdit plusieurs hommes le 3 janvier 1916, dont : Tués : les Soldats Joseph BOMPAS, Eugène CHAIGNEPAIN, François MARTIN, Émile MOREL, Antoine VALEILLE de la 12è Cie, inhumés à la Nécropole nationale de Beuvraignes (80) à l'exception d'Antoine VALEILLE. Blessés : Le Lieutenant BISCHOFF, le Sergent Auguste CHOUTEAU, le Caporal Henri GRELLIER, les Soldats Charles PAFOIN, Jean BOIRIN,  Roger BERNARD, Michel... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2009

Le Clairon Marcel GUERET

Il y a 2 ans le petit-fils du Soldat Marcel GUERET m'avait contacté. Il avait rassemblé quelques renseignements sur son grand-père, tiré de son livret militaire. Natif de BOISME (79) en 1893, il fut incorporé en 1913 au 68è RI, puis passa au 409ème RI en mars 1915. Nommé clairon le 15 octobre 1915, il passa à la 3éme compagnie le 8 décembre 1916. Il fut blessé le 30 août 1914 à YPRES (Belgique) et hospitalisé à Rennes en janvier 1915. C'est après cette blessure et sa convalescence qu'il incorpora le 409ème RI.Il avait reçu 4... [Lire la suite]
06 janvier 2009

Le Soldat Roger FROMIOT

Jean, le petit neveu du Soldat Robert Roger Arthur FROMIOT, m'avait contacté en 2007 avant l'existence du blog.Son grand oncle, né à Chenonceaux en 1895, fut porté disparu lors des combats de Vaux devant Damloup (55) le 8 mars 1916. Il avait 20 ans.Avant son incorporation au 409è RI, il fut mobilisé au 68è RI. Les hommes de ce régiment furent incorporé à la 2è Cie du 1er bataillon du 409è RI (68è venant d'Issoudun). Roger FROMIOT devait vraisemblablement être dans le 1er bataillon (source Avec le 409è RI).Son nom est inscrit... [Lire la suite]
03 janvier 2009

Le Sergent Frédéric BOUCHER

Benoît, le petit neveu du Sergent Frédéric BOUCHER, m'a transmis quelques photos où apparaît son grand-oncle et son meilleur copain le Caporal André BARBREAU.   Un passage du recueil " Avec le 409ème RI " cite une des actions du Sergent Frédéric BOUCHER :" Sur tout ce front [le ravin au nord de Vaux], il ne reste plus en ligne qu'une trentaine d'hommes qui voit souvent leurs fusils brisés par la mitraille.Bien que blessé, le Sergent BOUCHER qui sera tué un peu plus tard, travaille avec ses hommes à déterrer... [Lire la suite]
01 janvier 2009

Jour de l'an 1916 au 409ème RI

«  Mon yeut'nant ! Mon yeut'nant ! Il dort dur le frère ! Mon yeut'nant ! Il est minuit cinq ! J'vous la souhaite heureuse et bonne ! »« Hein ! Ah ! » (Ici un baîllement, mon lieutenant s'éveille, s'étire.)« Ah ! Ah ! Merci LAGRANGE ! Moi pareillement ! A propos dites donc, qu'est-ce que l'on boât ? »« Du chocolat ? Oui ! »Aussitôt dit, aussitôt fait. Personne ne dort plus. Nous parlons de.... l'année dernière, encore si proche, etc...Au jour, le Commandant DELATTRE vient faire son tour dans nos premières lignes pour souhaiter... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2008

Les Soldats Joseph BLATEYRON & Jean-Marie DOMAS

Dans le Livre d'or des Usines Michelin, figurent 2 soldats du 409ème RI :Le Soldat Joseph BLATEYRON.Cité à l'ordre du régiment : Jeune soldat qui s'est toujours bien comporté au feu. A été tué le 10 mars 1916, en défendant le village de Vaux-devant-Damloup.Décoré de la Croix de guerre, il était né le 22 juillet 1895 au Crest (63). Son nom est inscrit sur le Monument aux morts du Crest (63). Le Soldat Jean-Marie DOMAS.Cité lui aussi à l'ordre du régiment : Très bon pionnier, travailleur consciencieux, dévoué. Ravitaillant... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2008

Décembre 1915 - Janvier 1916 : la barricade de Beuvraignes (80)

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Wingdings; panose-1:5 0 0 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:2; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 268435456 0 0 -2147483648 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2008

Les Noëls de guerre du 409è RI - 1917

Noël 1917 Les Vosges, la neige et les sapins ; la nuit classique, attristés cependant par le départ du Colonel DERDOS, que nous aimions bien, à travers nos allures de jeunes turbulents, dont l'humeur flottait entre DEROULEDE et COURTELINE. Ce chef avait sur nous l'autorité que lui conféraient l'âge et un calme impressionnant. Son nom était lié aux combats de Verdun et de la Somme, et c'est encore pour nous un bel écho.Le Colonel TREILLARD apparaît alors. Notre dernier Noël de guerre l'annonce, il entre dans nos rangs, nous précède et... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2008

Les Noëls de guerre du 409è RI - 1916

Noël 1916 Où étions-nous ? Quelque part en route pour former en Lorraine, la 167è Division aux ordres du Général SCHMIDT, qui nous accueillit sans grâce, avec des propos très frais : " Je saurai récompenser les bouillants et réchauffer les tièdes. " Nous n'avions nul besoin de cette philippique : Verdun et la Somme offraient un passé qui assurait l'avenir. Mais entre ces deux sommets de gloire et de douleurs, Quennevières nous parut apaisant, d'autant plus que nous commencions à raffiner sur les boyaux, le cimentage des merlons et... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 décembre 2008

Les Noëls de guerre du 409è RI - 1915

Nuit du 24 au 25 décembre 1915 J'avais l'honneur et le bonheur de commander la 2è section de mitrailleuses de la Cie CARRÉ. Nous étions tassés dans un abri écroulé et obscur, immédiatement à droite de la barricade de Beuvraignes, dans le fossé de la route, à une douzaine de mètres du poste allemand.La nuit fut calme, sans torpille.CAGNAC, à minuit, donnait des coups d'archet sur son violon, à l'intention de ceux d'en face. Et même du Wagner : les thèmes de l'Étoile et du Retour des pèlerins. Nos futurs amis applaudirent... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]