12 janvier 2015

La création de l'Amicale 1921 - 1922

Reprenant les recherches sur l'Amicale des Anciens du 409è, j'ai cherché à savoir en quelle année elle fut créee. Facile me direz-vous ! Regardez les bulletins de l'Entr'aide et en calculant vous devriez tomber dessus ! Pourquoi pas ? Mais ce ne serait qu'une approximation, n'étant pas sûr de la fréquence de parution. Tentons l'expérience. Effectivement, en haut de chaque exemplaire figure un numéro à droite et à gauche, le nombre de l'année : 44è année en 1966, 37è en 1959, 32è en 1955, 26è en 1948. Par soustraction, ce serait... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2015

Au château de Fossoy, premières violettes

Carnets de René BRISSARD, deuxième semaine d'avril 1917 551 – Dimanche 8 Pâques, je vais à la messe et l'après midi, je joue du piano continuellement. Temps couvert. 552 – Lundi 9 Ce matin, douches. Ce soir, expérience sur les gaz asphyxiants. Il pleut à torrent, aussi je reviens trempé. JACQUES est parti d'hier soir pour se marier. 553 – Mardi 10 Ce soir, je vais à Blainville acheter du papier à lettres. Averses de neige. Il paraît que nous allons embarquer. Je fais contre appel. 554 – Mercredi 11 Je vais au travail car il... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 janvier 2015

Un caporal télégraphiste

Cette photo représente un caporal (deux galons foncés au bas des manches) avec une spécialité : il était télégraphiste comme l'indique l'insigne sur sa manche gauche. Cet insigne représente une étoile posée sur trois foudres (éclairs). Il était également l'attribut des signaleurs. Cet homme pourrait donc être un Caporal signaleur. Deux chevrons figurent sur chacune de ses manches, celui de droite (brisque sur la manche gauche de l'homme) est porté pour représenter la durée de présence au front ; ici un an. Les chevrons suivants... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2015

Chants, piano, écriture

Suite des carnets de René BRISSARD : première semaine d'avril 1917, en Lorraine. 545 – Dimanche 1er Je me lève à 9 heures et je me dépêche pour aller à la messe. Rameaux. Le curé engueule ses paroissiens. Ce soir, il pleut aussi j'écris. Nous retournons au piano et nous rentrons tard dans la nuit. 546 – Lundi 2 Je me lève tard car je suis fatigué. Je ne vais pas encore au travail et je passe ma journée à écrire. Ce soir, encore piano. 547 – Mardi 3 Je me lève encore tard et je vais prendre l'apéritif ; ce soir, je vais voir... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2014

Retour sur 2014

Quels furent les grands moments du blog du 409è RI au cours de cette année 2014 ? Le nombre de visiteurs tout d'abord : plus de 11.600 ! Europeana et ses trésors : le fonds Raoul GUÉRITE De nombreuses évocations enrichies des documents et renseignements communiqués par les familles : Jules FRANQUELIN Alfred PICHARD Jean RANOUIL Abel LANDREAU Louis RICHARD Marie Joseph DERET Pierre THINGAUD Le nom de Georges BROU, pupille de l'Assistance publique, gravé sur le monument aux morts de Ribérac (24), où il demeurait et... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2014

Soldat Irénée DAVANCIAT (1894 - 1918)

Le 22 avril 1918, le Soldat Irénée DAVANCIAT tombe dans le secteur de Lusse (88). Sa fiche mémoire des hommes indique qu'il venait du 170è RI. Né en 1894 à Chazay-d'Azergues (69), classe de recrutement 1914, il était boulanger lors de son recrutement. Incorporé en septembre 1914 au 170è RI, il est affecté à la compagnie hors rang (CHR) en décembre. Blessé le 3 octobre 1915 à Souain à la jambe droite. Le JMO du 170è RI n'indique que les noms des tués (au nombre de 3) pour cette journée et 18 blessés. Après sa convalescence, il... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 décembre 2014

Ma cantine est égarée

Carnets de René BRISSARD : dernière semaine de mars 1917. 539 – Lundi 26 Ce matin, tir à 7h aussi on doit se lever de bonne heure. On gèle. Les pièces marchent mieux mais les cartouches ne valent rien. Ce soir, nous allons jouer au ballon puis nous faisons la manœuvre. 540 – Mardi 27 Douches. Les poilus ne se rassemblent pas, aussi DELEPLACE en boucle deux. Il a tombé de la neige et cela se transforme en boue. Ce soir, même chose qu’hier. 541 – Mercredi 28 Nous retournons au même terrain d’exercice : on se mouille les pieds... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2014

Sous-lieutenant Ernest ROBIER

Le Sous-lieutenant Ernest ROBIER, titulaire de trois citations, fut décoré de la Légion d'honneur au mois de mai 1918. Bien que son dossier soit absent de la base Léonore, le texte de la citation publié au Journal officiel est consultable sur le site de la BNF (Gallica) : Très bon officier, plein de zèle dans l'accomplissement de son devoir, de courage et de sang-froid dans les circonstances difficiles. A fait des reconnaissances très délicates sous de violents bombardements. A été grièvement blessé le 12 septembre 1916. Perte de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2014

Les Noëls du 409è

Pas de Noël centenaire en 2014 pour le 409è RI : le régiment est mis sur pied au printemps 2015. Les hommes qui y seront affectés auront fêté Noël 14 dans leurs régiments, dans leurs foyers ou au dépôt. Des récits de Noël sont regroupés dans l'un des numéros de l'année 1964 du bulletin de l'Amicale des anciens du 409è - l'Entr'aide - racontés par le Général Raymond VALTAT. Vous pouvez les retrouver par les liens suivants : Noël 1915, Noël 1916, Noël 1917    
Posté par dunbarne à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2014

Patrouilles, pertes, décorations

Quelques événement relevés au cours de la période du 17 au 24 avril 1918 : Le 17 avril, une patrouille en reconnaissance au G.C. Bourmont (CR Goutte-Morel) ramène un civil qui venait de traverser les lignes allemandes. Le Sergent Aubert MANDELLE est blessé. Le 18 avril, bien que le JMO indique rien à signaler, deux hommes sont blessés : les Soldats Émile POLISSET et Isidore MALABOEUF. Le 20 avril, le Sous-lieutenant Ernest ROBIER affecté à la 3è Cie, est nommé Chevalier de la Légion d'honneur. La Médaille militaire est conférée... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,