17 mai 2015

Les feuillées sont touchées !

Début juillet 1917, dans les environs de Reims (suite) 643 – Dimanche 8 Je prends le quart à 2 heures jusqu’à 6 heures. Les grenades à ailettes et les grosses torpilles recommencent toute la matinée : plusieurs ne tombent pas loin de la cagna. Il pleut assez fort : un capitaine d’état-major vient voir le souterrain. Une accalmie se produit vers 10 heures et dure jusque vers 15 heures. Quelques torpilles recommencent à tomber ; à la tombée de la nuit il fait de l’orage. Je prends le quart jusqu’à deux heures. Vers... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2015

Travaux scientifiques sur les carrières de Marzilly

Une photo des carrières de Marzilly a suscité l'intérêt d'un des doctorants de l'université de Reims dont les travaux portent sur certains aspects du conflit avec une approche géographique et non historique. Un des articles de son étude concerne les carrières d'Hermonville et de Marzilly. Le 409è RI séjourna dans cette dernière au printemps 1917. La carrière de Marzilly fut reconvertie en champignonnière après la guerre. La photo publiée sur le blog pourrait illustrer cette étude.
Posté par dunbarne à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2015

Charles GUINAULT (1891 - 1917)

Le nom de Charles GUINAULT apparaît lui aussi dans les carnets de René BRISSARD après une précédente évocation. Les archives du Maine et Loire permettent la consultation des registres matricules ; nous allons pouvoir compléter un peu cette précédente évocation. Charles était né en 1891 à Angers. Lors de son recensement militaire, il exerçait la profession de typographe. Bon pour le service, il est incorporé au 66è RI en octobre 1912. Caporal le 27 mai 1913, il est nommé Sergent trois mois plus tard le 27 juillet 1914. Il est... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2015

Je pars demain

Veille du départ pour les lignes, il y a cent ans. Alexandre expédie la carte suivante à ses parents. On sent pointer l'angoisse face à l'inconnu : comme tant d'autres, il espère revoir ses parents. Chinon 6 mai 1915 soir Chers Parents Je m'empresse de vous écrire deux mots pour vous dire que je pars demain. Mais tranquilisez-vous, je vous assure que je pars le coeur content. Vous pouvez être sûrs que je ne me ferai pas de bile. On nous dit que l'on s'en va au canal de l'Yser. Maintenant je ne sais pas si c'est vrai. Je... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mai 2015

Adolphe PELLERIN (1892 - 1917)

Précédemment évoqué sur le blog, le nom d'Adolphe PELLERIN apparaît également dans les carnets de René BRISSARD. Voici l'occasion de compléter l'évocation précédente en allant consulter sa fiche matricule sur le site des archives de Loire Atlantique. Adolphe était né en 1892 à Nantes (44). Lors du recrutement, il exerçait la profession de mouleur. la rubrique mentions particulières indique qu'il portait deux tatouages à l'avant bras gauche. Déclaré bon pour le service, il accomplit celui-ci au 77è RI à partir d'octobre 1913.... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2015

Tirs de barrage et gaz

640 – Jeudi 5 La 6è Cie qui relève la 3è arrive vers minuit 40. La classe 17 a l'air un peu désemparée : je veille tout le reste de la nuit car il faut s'attendre à tout, ces jours de relève. Le temps est couvert, je dors dans la matinée. Les Boches envoient des obus à notre droite et ont l'air de faire du repérage. Pendant la soupe, un avion vient se promener au-dessus de nous et c'est la comédie pour faire rentrer les types. Toute l'après-midi, on tire des deux côtés : je vais faire un tour jusqu'à la 2è CM et vers la... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2015

Porte bonheur

Dans la correspondance d'Alexandre GRIMAULT, cette carte expédiée à sa famille
Posté par dunbarne à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2015

Le temps devient lourd

JUILLET 1917 636 – Dimanche 1er GOUPIL me réveille à 1 heure ; les Boches envoient quelques rafales de mitrailleuses mais il n'y a rien d'anormal. A 5 heures je dors un peu. Temps brumeux, il pleut un peu. J'écris l'après-midi et je vais me promener avec LUC : je rends visite à l'aspirant BIRON . Auparavant, je commence à faire creuser le souterrain qui rejoint le boyau Bruno, mais n'ayant pas de lumière je ne peux continuer. Ce soir arrivent AUBERT, REULIER. Pendant la première partie de la nuit, je m'occupe de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2015

Un coup de main sur les petits postes

633 – Jeudi 28 Je pars à 7h1/4 pour reconnaître les emplacements. Le quartier des casernes à l’air d’avoir beaucoup souffert. En arrivant au Village nègre, il tombe des obus et je reçois un éclat sur mon bidon : sans cela, j’étais blessé. Je vais reconnaître ma section qui se trouve à droite du saillant : cette position est bizarre car on accède aux pièces par un souterrain. Je rentre vers 11 heures avec une suée sérieuse. Je mange et je vais dormir un peu. Le commandant du 3è bataillon empêche tout le monde de sortir mais... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2015

Camille GLEIZES (1889 - 1918)

Le Soldat Camille, Corentin GLEIZES fut porté disparu le 26 avril 1918. Sa soeur, quant à elle, n'avait plus de nouvelles depuis le 25. Une demande fut faite à la Croix rouge internationale qui apprit à la famille au mois d'août 1918, que Camille était décédé des suites de ses blessures au Lazarett du camp de prisonniers de Leberau bei Schlettstadt (Lièpvre 68). Une des fiches de la Croix-rouge indique qu'il fut inhumé dans le cimetière du camp. Camille était affecté à la 10è Cie du 409è RI, donc au 3è bataillon. Lors de son... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :