11 mai 2014

Le Soldat Louis RICHARD (1895 - 1916)

Manon, l'arrière petite-nièce de Louis RICHARD, s'intéresse au parcours de son parent dans le cadre de recherches généalogiques. Elle m'a ainsi communiqué une copie de la fiche matricule du Soldat Louis RICHARD ainsi qu'un portrait antérieur à la Grande Guerre. Photo extrait d'une photo de mariage : Louis a 17 ans. Louis Joseph RICHARD était né en 1895 à Massais (79). Lors de son recrutement il était ouvrier agricole et savait lire, écrire et compter (degré d'instruction 3). Déclaré " Bon pour le service armé ", il est incorporé... [Lire la suite]

09 mai 2014

Le Capitaine Jules MALPAS (1878 - 1917)

Précédemment évoqué ici via le memorial qui était situé dans le Champ du Seigneur, voici un complément enrichi d'un portrait extrait de l'Illustration et d'éléments relevés sur la fiche matricule de Jules MALPAS, consultable sur le site des archives départementales du Doubs. Jules Paul MALPAS né en 1878, appartenait à la classe 1898. Il était étudiant en droit lors de ce son recensement militaire. Engagé volontaire en 1897. Caporal en 1898, Sergent en 1899. Lors de la mobilisation générale il est nommé Sous-lieutenant et affecté... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2014

Première semaine de février 1918

Au cours de la première semaine de février 1918 deux embuscades sont tendues. La première par la 2è Compagnie, le 4 février, dans le ravin du Surcenord, un ruisseau qui descend de la montagne vers Orbey. Le Soldat Maurice DESNOYERS est légérement blessé au cours de celle-ci qui ne donne pas de résultat. Ce même jour, le Sous-lieutenant Léonce Félix BRUNOT du 17è Dragons, détaché au 409è RI, est nommé Lieutenant à titre définitif. Un dossier à son nom (non consultable) figure dans la base Léonore (Légion d'honneur). La seconde le... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2014

L'année 1918 au 409è (6)

II – DU 18 AU 28 OCTOBRE 1918 Le 18 octobre, sûr de la rigueur de ses déductions, FOCH développe sa manœuvre en préparant une nouvelle attaque sur le front de Lorraine, prête à se déclencher le 14 novembre. Elle vise à capturer les ponts du Rhin pour consommer la déroute allemande. En attendant, il prescrit de renoncer au schéma, ce qui ne nous gêne guère, habitués que nous sommes aux manières vigoureuses de notre Colonel TREILLARD. Il ne faut plus être esclaves des lignes à atteindre ; les axes se respectent autant que faire... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mai 2014

Le Soldat Marie Joseph DÉRET (1895 - 1948)

Nathalie, la petite-fille du Soldat Marie, Joseph, Louis DÉRET, a reconstitué le parcours de son grand-père dans la Grande Guerre. Au cours de ces rehcerches, elle a retrouvé mention de son nom parmi les citations publiées sur le blog et a déposé un commentaire. Évoquons plus en détail le parcours de Marie Joseph DÉRET. Il naît en 1895 à Amailloux dans les Deux-Sèvres. Lors de son recensement, sa mère est décédée. Il exerce la profession de cultivateur. Il est incorporé au 68è RI où il fait ses classes entre décembre 1914 et mai... [Lire la suite]
01 mai 2014

Ce n'est pas signe de paix

Ces quelques brins de muguet envoyés par Alexandre GRIMAULT à ses parents le... 28 août 1916 : Chers parents, Deux mots pour vous donner de mes nouvelles qui sont toujours très bonnes. Je désire que ma présente carte vous trouve tous en bonne santé. Jusqu'à présent il n'y a rien de changé. Je suis toujours au même endroit seulement je vous dirais que les permissions sont suspendues de ce matin. Ce n'est pas signe de paix. Je termine en vous souhaitant bon courage et bonne santé à tous. Votre fils qui vous embrasse bien fort ... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2014

Le Capitaine Jules MALPAS - 170è RI

Il y a cinq ans j'évoquais les combats de Cauroy au mois de mai 1917 et la veille de l'attaque, illustrée par une vue aérienne du champ du Seigneur transmise par l'un des membres du forum pages 1418.com. Un an plus tard c'était la Tranchée Von Hoesler, objectif à atteindre par le 409è. Aujourd'hui, c'est le monument précédemment situé à proximité de la Nécropole allemande qui a été déplacé près du cimetière et du monument aux morts de Loivre. Grâce à Alain, voici quelques photos de ce monument à la mémoire d'un des officiers du 170è... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2014

Le témoignage du Lieutenant ROBITAILLE

La mort du Capitaine DESCARPENTRIES relatée dans la presse de l'époque en 1925, fit l'objet d'un récit dans le bulletin des anciens du 409è en 1955. Ce récit est transcrit d'après le témoignage du Lieutenant ROBITAILLE qu'accompagnait le Capitaine DESCARPENTRIES. Ils furent blessés tous les deux par la même balle.Le 10 septembre 1925, la Compagnie DESCARPENTRIES, avec ses quatre pelotons de méharistes et son peloton d'auto-mitrailleuses légères du désert, était rassemblée à Dmeïr, à 40 km au Nord-Est de Damas.[...] La piste de Bagdad... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2014

L'année 1918 au 409è (5)

I – DU 7 AU 17 OCTOBRE 1918 Entre le 26 septembre et le 3 octobre, le 409 avait enlevé successivement la Butte de Souain, les lisières de Somme-Py et la Ferme Médéah. Le 7 octobre, dépassé par des troupes plus fraîches, il se replie vers le Sud. Il espère, sans trop y croire, se reposer quelque peu dans les tristes camps de la région de Sommes-Suippes et de Somme-Vesle, malgré la pluie et les premières atteintes de la grippe espagnole, qui éclaircissent encore ses rangs. Mais une fausse alerte le relance vers le Nord, dans les... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2014

Pâques 1919

Il y a 95 ans, le 15 avril 1919, Eugène le futur beau-frère d'Alexandre GRIMAULT, adresse cette carte à sa fiancée Ma Chérie Un petit mot pour te dire que bien probable, c'est la dernière fois que je t'écris au régiment malgré que la démobilisation ne s'active pas vite. Je compte partir en perm dans quelques jours. Je te quitte en attendant le plaisir de te revoir. Celui qui t'aime et pense à toi Eugène
Posté par dunbarne à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]