28 décembre 2013

Adieu, Chinon... Non, au revoir !

Les souvenirs du Capitaine GIRAUDON se concluent par ce passage : Le 31 mars 1915, on nous ordonna de nous préparer à partir pour le front. Puis il y eut contre-ordre, sur avis d'un médecin-inspecteur, à cause d'une épidémie de rougeole ou grippe, on ne savait pas très bien, sévissant au régiment. Nous eûmes donc tout le mois d'avril et une semaine de mai, pour nous entraîner, complèter notre organisation et, surtout, jouir du printemps dans ce pays de cocagne où ne tombaient ni balles, ni obus. Il y eut bien quelques terribles "... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2013

Trois chances sur cinq

A ce moment-là, et à ce moment-là seulement, paraît GAUTHIER, notre excellent cuisinier et cuisinier professionnel dans le civil. Il enlève gamelles, bol, assiettes dépareillées, met une nappe blanche avec deux assiettes et deux verres pour chacun, et nous sert un onctueux potage de perles du Japon. Nos invités, complètement ahuris, ne savent plus s'ils mangent du potage ou une crème inconnue, que nous ne manquons pas de déclarer délicieuse. SEVIAUX, débarbouillé, propre comme un sou neuf, une raie dans les cheveux, nous sert ensuite... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2013

Le repas spécial

Le premier plat comportait une entrée de grosses pommes de terre en robe des champs avec une languette de beurre servie sur une assiette décorée d'une tâche virgule un peu noire. C'était mangeable, mais un peu spartiate. Nos invités, un peu déçus par le décor et l'entrée, veulent se rabattre sur le boire dont la réputation est grande à Noiret [Noiré]. Nous avions préparé une espèce d'abondance où le vin était loin d'avoir la majorité. MICHAUD goûte et fait la grimace ; je goûte à mon tour et fait semblant d'être indigné. J'appelle... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2013

Une belle farce

Le 26 mars, arrivée du chef de bataillon DERDOS, nommé au commandement du 409. Dès le lendemain, il passait la revue des cantonnements du régiment suivi à six pas, tant à pied qu'à cheval, par le Commandant DE LATTRE.Tout de suite, on pensa qu'avec un Colonel (nommé Lieutenant-colonel) au nom à consonnance grecque, nous étions destinés à débarquer en Orient. On citait même l'endroit probable du débarquement, le golfe d'Alexandrie, en Turquie d'Asie. Jusqu'à notre arrivée à Tricot, cette croyance subsista dans le régiment. Croyance... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2013

Décimation, récipient d'air

Vous dire que cela me fit plaisir serait vraiment très exagéré, d'autant plus que cinq jours auparavant j'avais été nommé officiellement au commandement de la 2è Cie. Le lendemain, ou le soir même, le Commandant DE LATTRE, rentré à Chinon, annula la liste des partants si péniblement dressée et en établit une autre sur des bases plus certaines. Je reçus le lendemain l'ordre suivant :" Le Lieutenant GIRAUDON est averti qu'il est remplacé par le Capitaine CARRÉ pour être mis à la disposition de la 4è Armée.Signé Cdt DE LATTRE. " Je... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 novembre 2013

Désigné pour la 4è Armée

Le Commandant DE LATTRE, avec sa barbe blanche et sa canne, commandait provisoirement les trois bataillons. Il eut fort à faire pour l'organisation du régiment. Nous manquions de voitures, de chevaux de selle, de harnachements, de mitrailleuses, de tout ce qui constitue l'administration, les trains de combat et de ravitaillement, etc. La 2è Cie eut comme voiture de compagnie une grande charrette à ridelles fort commode pour le chargement. Elle fut regrettée plus tard comme beaucoup plus vaste que la voiture réglementaire qui la... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2013

C'était il y a 50 ans, à Chinon

C'est sous ce titre que furent publiés en 1955 dans le bulletin de l'amicale des anciens du 409è, quelques souvenirs inédits par le Capitaine Georges GIRAUDON (1887 - 1966)[…] le 409 fut formé de soldats provenant des huit régiments du 9è Corps, et cela pour les 1er et 2è bataillons. Le 3è bataillon comprenant exclusivement des gars du Nord, prélevés sur les dépôts repliés. Ce bataillon eut longtemps un esprit différent de celui du reste du régiment, d’autant plus différent que ses unités furent cantonnées à Azay le Rideau. Ce ne fut... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]