Extrait de La petite histoire du 409è par le Général VALTAT in L'Entraide, bulletin de l'Association des Anciens du 409è :

III – L’attaque du Chemin des Dames

Le repos et les travaux en Lorraine s’achèvent le 12 avril 1917, par un embarquement à Lunéville et Blainville. Le débarquement est suivi de marches qui amènent le 409 au sud du Chemin des Dames, dans des cantonnements qui varient chaque jour. Le Régiment fait maintenant partie de « l’Armée de poursuite ».

Le 15 avril, l’ordre du jour arrive : « L’Heure est venue. Confiance – Courage – Vive la France, Signé : NIVELLE ».

L’attaque, hélas ! fut un insuccès, malgré tout le courage déployé et les pertes consenties.

Le 409 fut alors poussé près des lignes, non pour entamer une poursuite compromise, mais pour rectifier une position qu’une avance légère avait rendu fragile.

Il vécut, alors, les carrières de Marzilly, procédant, selon un tour de service, à des corvées d’aération, qui lui permirent de constater que le feu d’artillerie français ne surclassait pas celui de l’ennemi. [...]

Cet extrait fut publié sur le blog le 29 décembre 2011.