14 juillet 2010

14 juillet 1915

Il y a 95 ans aujourd'hui, le 409è subissait un de ses premiers bombardements. Il reçut 93 obus.En ce jour du 14 juillet 1915, 2 morts et 3 blessés. Toutes ces victimes étaient au 1er bataillon du 409è RI ; ils s'appelaient Joseph Louis BEGUET (classe 1915, n'avait pas encore 20 ans) et Louis VIGNAUD (classe 1914, 21 ans). Les blessés étaient les Soldats GOUBART et BERRIER et le Caporal LIEGE.
Posté par dunbarne à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2010

La Une de Poil de Tranchée, la vraie

Pouvoir lire la Une d'un des numéros de Poil de Tranchée était l'un de mes rêves !Grâce à un collectionneur, c'est chose faite ! Ce fut un grand moment d'émotion !Mille remerciements ! Merci aussi pour cette collection qui sauvegarde quelques numéros de plusieurs journaux de tranchées. Après l'ébauche reproduite dans Feuilles Bleu horizon, voici le dessin original qui ornait la Une des numéros de Poil de Tranchée.
Posté par dunbarne à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2010

Château de Péreuse - Jouarre 77

L'Ambulance 5/21 était installée dans le Château de Péreuse près de Jouarre. Plusieurs hommes du 409è y sont décédés des suites de leurs blessures, en juin 1918.   Claude, à qui je renouvelle mes remerciements, y a fait un reportage photo et a rapporté des clichés des sépultures de ces hommes décédés des suites de leurs blessures reçues lors des combats de l'Aisne : Le Soldat Jean BOURVEAU décédé le 10 juin 1918 Le Brancardier François FOUCHER de la 3è Cie de mitrailleuses décédé le 9 juin 1918Le Soldat Raymond GODELIER... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2010

Lihons septembre - octobre 1915

Extrait du recueil " Avec le 409è RI " : [...] A 25 mètres des Allemands, se trouvait une tranchée qui avait chez nous une réputation franchement détestable : le Tranchée de la Briqueterie. Elle était visée par les torpilles, les " seaux à charbon " et plusieurs fois par 24 heures, on y ramassa nos pauvres camarades. Souvent le même minenwerfer nous causa 5 ou 6 cadavres.[...] Extrait de l'historique du 409è RI : [...] Les Allemands bombardent très violemment les premières lignes. Les torpilles écrasent les... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 juillet 2010

Le Caporal Maurice ROUXIN

Ancien élève de l'école des Chartes Maurice ROUXIN figure dans le livre d'Or de cet établissement.Thierry, que je remercie, m'a communiqué la notice.Maurice ROUXIN était encore étudiant lorsqu'il fut mobilisé au 409è RI en 1915. Il était à la 4è Cie, la future compagnie de l'Adjudant Jean LAGRANGE. [...] bientôt nommé caporal au 409è régiment d'infanterie, il avait su faire apprécier de ses chefs autant que de ses subordonnés, qui reconnaissaient en lui de grandes qualités. De ses camarades d'école, de ses maîtres aussi, il avait... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juillet 2010

Poil de Tranchée 2 - La Mode à Berlin

Extrait du n°2 de Poil de Tranchée : Pour nos amies lectrices -  la " Mode à Berlin " Nos akadémiques Modennwerfer viennent d'avoir une Kréation Kolossale originale et telle que les Franzofnu (Gott straf Frankreich) ne pourraient proklamer ku'elle est une fausse imitation de simili mode de Paris. Pour la saison d'hiver, nos modèles de korsage sont d'un dékor très sentimental et très ékonomique. Les matériaux nécessaires sont des morceaux de descentes de lit d'un doux vert électrique et représentant l'effigie de notre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2010

Poil de Tranchée 2 - Contre le cafard...

A nos futurs abonnés Amis Poilus, hirsutes habitants des frontales régions qui vivez comme nous la rude et grise vie des tranchées, souriants malgré la pluie et les balles, la boue et les marmites, la vermine et la fatigue, peut-être avez-vous parfois cette passagère défaillance qui ternit l'âme, ce vide insupportable né du regret des anciens bons et heureux jours du souvenir de nos affections éloignées ou disparues, et que votre langage imagé appelle " LE CAFARD ". Ne tolérez plus ce mal s'il survient et chassez-le... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2010

Poil de Tranchée n° 2

La vie à Constantinople Un de nos correspondants, qui vient de passer de longs mois à Constantinople, nous adresse les notes suivantes sur la vie dans la capitale ottomane." La vie devient de jour en jour plus triste, et la révolution qui fermente est imminente depuis six mois, comme la prise de Goritzia. [nom d'un boyau - Voir Cauroy ] La nuit, tout le monde dort, et la population est assez calme. Ce n'est que vers huit heures du matin que de légers bruits invisibles montent des faubourgs et se répercutent dans les grands... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2010

Le Soldat Jean MORISSEAU

Un Poilu du 409è RI tombé à Vaux devant Damloup : le Soldat Jean MORISSEAU de la 9è Cie.Grâce au patient travail de recensement des monuments aux morts de Loire Atlantique effectué par Marc, voici un nouveau nom, sorti de l'oubli, qui vient s'ajouter à la longue liste des hommes du 409è RI tombés lors de la défense du Fort de Vaux, pendant la première semaine de mars 1916. Jean MORISSEAU, natif de Saint Aignan de Grand Lieu (44) avait 29 ans lorsqu'il fut porté disparu. Un jugement déclaratif de décès transcrit en 1922 fixera la date... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2010

Poil de Tranchée : la Une

Suite à un échange avec Rémi sur le forum pages14-18.com, j'apprends que la Une de Poil de tranchée peut être entrevue dans l'ouvrage d'André CHARPENTIER " Feuilles bleu horizon ". Cette Une est cachée parmi d'autres mais la voici : et cachée parmi ses confrères (tout en bas) : Merci beaucoup à Rémi.
Posté par dunbarne à 08:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]