24 avril 2010

René LÉPICIER-GARNIER : la captivité (2)

Sans nouvelles, le père de René cherche à savoir ce que son fils est devenu. Il écrit au Lieutenant DOLÉAC qui lui répond le 3 avril 1916 : Monsieur,Votre lettre du 20 mars ne me parvient qu'aujourd'hui pour la bonne raison qu'après les affaires de Vaux et quand le régiment a été relevé, j'ai été évacué pour une bronchite que je me trainais depuis 2 mois.Tout en regrettant le retard apporté à la réponse que j'aurais voulu vous faire plus tôt, je m'empresse de vous donner les quelques renseignements que je possède concernant votre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2010

Poil de Tranchées

Les hommes du 409è RI ont connu deux journaux de tranchées qui ont circulé parmi eux.L'un d'eux portait le titre de " La Musette " et l'autre " Poil de Tranchées ".La Musette est conservée à la Bibliothèque de documentation et d'information contemporaine (BDIC) à Nanterre (92).Poil de Tranchées en revanche semble très difficile à trouver...La parution des journaux de tranchées étaient bien souvent éphémère, les conditions de fabrication et de reproduction encore plus hasardeuses. Ces écrits sont connus grâce à... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2010

Le Monument aux morts de Trignac (44)

Marc poursuit le relevé des monuments aux morts de Loire atlantique. Sur celui de la commune de Trignac figure un homme du 409è RI tombé à Vaux devant Damloup : le Soldat Fernand Émile DESMAS. Originaire de Montoir de Bretagne (44), il était âgé de 21 ans. Son nom m'était jusqu'alors inconnu.Merci à Marc.
Posté par dunbarne à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2010

René LÉPICIER-GARNIER : la captivité (1)

René LÉPICIER-GARNIER parlait allemand et anglais (élève officier, il voulait passer l'examen d'interprète) . Alors qu'il était enseveli le 8 mars 1916, il parvint à attirer l'attention des Allemands et fut capturé avec quelques-uns de ses camarades.Ils furent dirigés sur le camp de Giessen : [...] Nous fûmes envoyés au camp de Giessen, puis à celui de Dülmen (Westphalie).(Dans ce dernier, Monsieur DELATTRE était également prisonnier, mais je ne l'y ai jamais rencontré). J'y restais 9 mois, comme interprète de l'hôpital du camp.... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2010

René LÉPICIER-GARNIER, infirmier brancardier

René LÉPICIER-GARNIER après un bref passage au 32è RI de Châtellerault, incorpore le 409è RI dès sa création au printemps 1915 : [...] Je fus alors versé au 409ème Régiment d'Infanterie, composé d'hommes jeunes provenant des différents régiments du 9ème Corps et des régiments du Nord reconstitués dans notre région.Simple soldat, je passais 5 mois dans les tranchées de la Somme et de l'Oise.Puis des étudiants en médecine, brancardiers et infirmiers, ayant été rappelés pour faire des stages destinés à en faire des médecins auxiliaires,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2010

Quennevières, champ de bataile en danger suite...

J'ai évoqué à plusieurs reprises les risques qui menacent le champ de bataille de Quennevières, où le 409è combattit face notamment au 28 RIR (Régiment d'infanterie de réserve) allemand.L'association Tracy-environnement tente de s'opposer au projet d'implantation d'une décharge.Le Préfet de l'Oise avait pris 2 arrêtés contre cette implantation, mais la société concernée a entamé des recours contre ceux-ci devant le tribunal administratif.Outre la destruction du champ de bataille, cette extension constituerait une menace pour... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 13:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 avril 2010

Ce qu'était le 409è (4 et fin)

Dans l'historique du 409 allemand, trois faits émergent des 12 pages compactes qui retracent les péripéties de la journée du 3 octobre 1918.Il cite d'abord la perte d'une bosse située en avant de la ferme de Médéah. Elle était tenue par un bataillon épave du 410, laissé à la disposition du 409 allemand. Les débris ont été consommés sur place ou gobés par nous. On a compris ; dans toutes les armées du monde, ça s'appelle " le coup de l'invité ".Ensuite vient la lutte pour la ferme de Médéah. Pas très clair. Il est question... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2010

Nécropole de Sillery (51)

4 hommes du 409è RI reposent à la Nécropole nationale de Sillery (51). Tous les quatre sont tombés lors des combats des avancées de Reims, près des Cavaliers de Courcy (51) le 10 juillet 1917. Le Soldat Achille MAISNIER de la 6è Cie, inhumé tombe 4450Le Soldat Édouard MOULY inhumé tombe 4554Le Soldat Armand NIBODEAU venu du 63è RI, inhumé tombe 4543Le Sergent Joseph POULAIN venu du 12è RI, inhumé tombe 4551 Merci à Philippe pour les photos de la Nécropole et des sépultures qui seront visibles dans l'album du blog.
Posté par dunbarne à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2010

Hommage au Soldat FROMIOT

Jean m'a fait la surprise de m'envoyer un fascicule d'un cinquantaine de pages qu'il a réalisé en hommage à son grand-oncle Robert Roger Arthur FROMIOT, soldat au 409è RI, porté disparu le 8 mars 1916 près du Fort de Vaux.C'est un très beau témoignage, qui m'a ému même si j'en connaissais déjà les grandes lignes : nous échangeons régulièrement depuis quelque temps.Ce document vient enrichir la documentation sur le 409è RI. Félicitations, Jean et merci pour ton envoi !
27 mars 2010

Ce qu'était le 409è (3)

Infanterie Regiment Nr 409 Constitué en 1916, jeté 15 jours après sur le front russe, il a été ramené en France et a subi, sans désemparer, toute notre attaque de Champagne de 1918. Il y acquit du coffre et du jugement.Avant de résumer les pensées de ces messieurs sur notre attaque du 3 octobre, rappelons ce qu'elle fut, vue de notre côté.Dans la nuit du 2 au 3 octobre sur un ordre tardif, dans la direction du Nord, en dépassant Somme-Py, cisaillé par les Américains, animés par plus de bonne volonté que de compétence, dans leurs... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]