Les trois lettres R. A. S. (rien à signaler) reviennent souvent au cours de cette période sur le JMO.

Le 16 février, les compagnies poursuivent l'organisation des groupes de combat sur leurs emplacements.

Le 17 février, la Médaille militaire est conférée au Caporal KOCH Henri Maurice de la 6è Cie :

Vaillant gradé d'une bravoure accomplie. A été blessé grièvement le 10 octobre 1916 à Ablaincourt en s'élançant à l'assaut des organisations ennemies. Perte de la vision de l'oeil droit.

med_mil_1

Le 20 février, L'état-major et la CHR du 170è RI relèvent l'état-major et la CHR du 409è qui vont cantonner à Anould. Deux hommes sont blessés au cours de celle-ci : les Soldats Maurice GUIARD et Alfred ROUILLIER.

Le Sous-lieutenant Jacques ROBET est promu à titre définitif.

La Médaille militaire est conférée au Soldat André Gabriel BODIN de la 12è Cie :

Brave soldat qui a été grièvement blessé le 8 mars 1916 au Fort de Vaux en accomplissant son devoir au cours d'une contre-attaque ennemie. Amputé de la cuisse droite. Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.

crx_g1