Les recherches concernant Charles DUBOIS et Georges BÉGUIN ont été l'occasion de parcourir les fiches et les listes de la base de la Croix-rouge internationale et d'y redécouvrir certaines informations complémentaires concernant d'autres combattants, telles que l'inhumation probablement effectuée par les troupes allemandes et la liste de divers objets recensés lors de cette opération.

Plusieurs de ces hommes étaient portés disparus et n'avaient été déclarés décédés que par un jugement prononcé dans les années 1920.

Les données concernant Jean RABIN ont ainsi permis de compléter le recensement entrepris il y a plusieurs années.

Jean RABIN était né à Freigné (49) en 1895.

Incorporé au 77e RI en décembre 1914, il avait été affecté au 409e RI en mars 1915.

Tué lors des combats du 8 mars 1916, il avait été enterré près de la voie ferrée de Vaux devant Damloup.

archives_J201192R

Lors de son inhumation par les soldats de la 12e Cie du 7. RIR (Reserve Infanterie Regiment), il avait été trouvé son livret militaire, couteau, enveloppes et porte-monnaie, ainsi que sa plaque d'identité.

Le nom de Jean RABIN est gravé sur le monument aux morts de sa commune natale.