IV – DU 5 AU 11 NOVEMBRE

Le 5 novembre, le 409 prend part à la poursuite avant l’aube ; il traverse Banogne en évitant les carrefours piégés avec des bombes amorcées. Nous nous rendons compte, dans le brouillard du matin, de l’importance de la position.

Le 6 novembre, nous atteignons Seraincourt, à 5 kilomètres seulement au Nord-Est de Banogne, car nous sommes gênés dans notre marche par l’abondance des colonnes qui participent à la poursuite. Il y avait beaucoup moins de monde devant Banogne l’avant-veille !

Le 7 novembre, enfin, les pistes s’éclaircissent, et nous entrons en libérateurs dans le village de La Romagne (au Sud-Ouest de Signy-l’Abbaye), sous les clameurs joyeuses des premières populations françaises rencontrées.

Et c’est ce jour-là que le Kaiser a choisi pour se décider à envoyer ses parlementaires aux Alliés.

Les 8 et 9 novembre, nous stationnons à Librecy (au Nord-Ouest de Signy-l’Abbaye). Ce sera là notre dernière étape dans la poursuite. Le Kaiser abdique, ses parlementaires se présentent devant nos lignes.

Le 10 novembre, nous revenons vers le Sud, à Son, au Nord de Château-Porcien.

Le 11 novembre, à l’aube, les plantons et les cuisiniers, toujours à la pointe de l’information, annoncent déjà l’Armistice.

Ce n’est qu’à dix heures, alors que nous allons toujours plus au Sud, vers Saint-Rémy, qu’un cycliste de la Division apporte au Colonel TREILLARD l’ordre du jour annonçant officiellement que l’Armistice entrait en vigueur à 11 heures, ce jour.

Pour la dernière fois, le 409 revenait du combat ; pour la première fois, il tournait délibérément et définitivement le dos à l’ennemi.

Il laissait à d’autres la gloire douteuse de traîner des canons sur les Champs-Élysées ; son Drapeau ne se présenta pas sur les bords du Rhin. Il accueillit l’Armistice sans délirer ; écrasé sous ses derniers efforts, il sentit monter en lui une joie contenue : la guerre était finie et le Devoir accompli.

Général VALTAT

Extrait de La petite histoire du 409è par le Général VALTAT in L'Entraide, bulletin de l'Association des Anciens du 409è.